Archive for juillet, 2010

Malronce, de Maxime Chattam

jeudi, juillet 29th, 2010

Présentation de l’éditeur

Imaginez un monde où la nature a repris le pouvoir, où les adultes sont redevenus sauvages et les enfants se sont assemblés en bandes pour survivre, où chaque promenade est une expédition, chaque jour passé, un exploit. Un monde recouvert par un océan de forêts, peuplé de créatures fabuleuses, traversé de courants étranges, d’énergies nouvelles. Un monde nouveau où trois adolescents tentent de déjouer les pièges d’une mystérieuse reine, acharnée à leur perte : Malronce. Oubliez tout ce que vous savez… pénétrez dans Autre-Monde.

Mon avis à moi que j’ai

Un second volume plus sombre que le premier, plus adulte, peut-être parce que nos trois héros, et tous les Pans avec eux, perdent graduellement leur innocence… La trame reste simple, pas de temps mort, l’histoire se déroule sous nos yeux à toute vitesse. Un peu trop vite parfois, certaines merveilleuses trouvailles, comme le peuple des Kloropanphylles, auraient mérité d’être plus fouillées peut-être (leur secret reste assez basique quand même, il faut bien le reconnaître). Par contre, j’ai adoré découvrir toutes les technologies originales inventées par les Pans ou même les Cyniks avec les moyens à leur disposition, les navires des Kloropanphylles, le dirigeable du Buveur d’Innoncence, ou le funiculaire de Hénok par exemple.

Au rythme de leurs aventures, Matt, Ambre et Tobby mûrissent, se rapprochant lentement mais sûrement de ces Cyniks qu’ils combattent si fort, et leur inquiétude de devenir comme eux va croissant. Sans parler de la Reine Malronce et de ses sinistres projets… Et le Raupéroden, que vient-il faire là-dedans ? Il reste quantité de choses à découvrir et j’ai déjà attaqué la suite, Le Coeur de la Terre !

Brisingr, de Christopher Paolini

jeudi, juillet 29th, 2010

Présentation de l’éditeur

Eragon a une double promesse à tenir : aider Roran à délivrer sa fiancée, Katrina – prisonnière des Ra’zacs –, et venger la mort de son oncle Garrow. Saphira emmène les deux cousins jusqu’à Helgrind, les Portes de la Mort, repaire des monstres. Or, depuis que Murtagh lui a repris Zar’oc, l’épée que Brom lui avait donnée, Eragon n’est plus armé que du bâton du vieux conteur. Tandis qu’il veille au pied de la sinistre citadelle, Eragon s’interroge : viendra-t-il à bout des Ra’zacs ? Il est vrai que, depuis la cérémonie du Sang, à Ellesméra – la cité elfique –, le jeune Dragonnier continue de se transformer, acquérant peu à peu les traits et les fabuleuses capacités d’un elfe. Et Roran mérite plus que jamais son surnom de Puissant Marteau. Quant à Saphira, elle est une combattante redoutable…

Ainsi commence cette troisième partie de l’Héritage, où l’on verra l’intrépide et altière Nasuada, chef des Vardens, subir avec bravoure l’épreuve des Longs Couteaux ; les Vardens affronter les soldats démoniaques de Galbatorix, qui ne ressentent pas la douleur ; Arya et Eragon rivaliser de délicates inventions magiques ; Murtagh chevauchant Thorn, son dragon rouge, batailler dans le ciel contre Eragon et Saphira. On s’enfoncera avec angoisse dans les obscures galeries souterraines des nains ; on se laissera séduire par Nar Garzhvog, le formidable Urgal, et par l’énigmatique Lupusänghren, l’elfe au pelage de loup ; on retrouvera avec bonheur Oromis et Glaedr, le dragon d’or ; on constatera avec jubilation que Saphira montre toujours un goût certain pour l’hydromel… Et on comprendra enfin pourquoi le roman porte ce titre énigmatique : Brisingr, Feu en ancien langage…  

Mon avis à moi que j’ai

La présentation de l’éditeur dit tout, c’est presque dommage ! Si certains regrettent que ce troisième tome ne soit finalement pas la conclusion de ce qui avait été annoncé comme la "Trilogie de l’Héritage", personnellement j’en suis plutôt contente dans le sens où j’adore me plonger dans cet univers. Bien sûr, c’est une décision de l’auteur qui n’est pas sans conséquence sur l’écriture, certains passages de ce volume étant un petit peu longuets, mais ce n’est pas vraiment un mal.

Car c’est dans ces moments-là qu’on mesure le mieux toute la valeur de l’univers créé par Christopher Paolini, toute sa richesse, et toute la profondeur des personnages. Arya et Roran en particulier prennent une envergure intéressante ; Eragon également, qui se découvre un certain pouvoir politique dont il se serait bien passé ! Sans parler des relations entre Saphira et lui, qui s’intensifient de jolie manière. Quelques surprises de choix aussi, comme les origines d’Eragon ou celles du pouvoir de Galbatorix. Un roman complet qu’il serait bien dommage de bouder !

L’Aîné, de Christopher Paolini

jeudi, juillet 15th, 2010

Présentation de l’éditeur

Eragon et Saphira, sa dragonne, sont à peine sortis vainqueurs de la bataille de Farthen Dûr que des Urgals attaquent de nouveau, et tuent le chef des Vardens… Nasuada, sa fille, est nommée à leur tête. Après lui avoir prêté allégeance, Eragon entreprend avec Saphira un long et périlleux voyage vers Ellesméra, le royaume des elfes, où ils reçevront les enseignements du fameux Togira Ikonoka, l’Infirme Inchangé. Pendant ce temps, Roran, le cousin d’Eragon, organise la défense de son village contre les Ra’zacs. Le jeune homme est persuadé qu’ils veulent récupérer la mystérieuse pierre trouvée par Eragon sur la Crête. De son côté, le royaume du Surda est toujours en lutte contre l’Empire de Galbatorix. Eragon, Roran, les Vardens et les rebelles du Surda poursuivent désormais un seul et même but : détruire les forces du Mal.

Mon avis à moi que j’ai

La suite des aventures d’Eragon et Saphira ! Une histoire pleine de rebondissements au cours de laquelle Eragon accède à une certaine sagesse. Sa formation chez les elfes n’est pas sans rappeler celle des chevaliers jedi de StarWars, d’autant plus que, comme celle de Luke, elle reste incomplète ! De nouveaux personnages, d’autres qui prennent une dimension assez inattendue, comme Roran, le cousin d’Eragon, l’apparition de l’Aîné, qui ne nous est pas inconnu, et la révélation des origines d’Eragon ! Autant de bonnes raisons de lire cette formidable suite !

Achetez mon produit sur PriceMinister

Christopher Paolini : La Trilogie De L'héritage, T2 L'aîné (Livre) - Livres et BD d'occasion - Achat et vente

7,50 €

La Trilogie De L’héritage, T2 L’aîné
Très Bon Etat
Christopher Paolini
RAS, il est en excellent état. Envoi rapide et soigné.
Voir ma boutique

 

Retrouvez également avec PriceMinister  : Livres Romans 12-16 ans , Voyage Portugal