Le Fléau : L’Homme sans visage, de Roberto Aguirre-Sacasa & Mike Perkins

 

Présentation de l’éditeur

Le virus baptisé "Captain Trips" continue de se propager à travers le continent américain. Ses symptômes, bénins à première vue, dégénèrent rapidement pour devenir une infection généralisée, provoquant la mort du porteur par suffocation. Spectateurs de ce fléau, seuls quelques individus semblent pour l’instant immunisés contre le mal. Parmi eux, l’inquiétant Randall Flagg, l’Homme qui marche…

Mon avis à moi que j’ai

Est-ce que cela vient du formidable roman dont cette bande-dessinée s’inspire ? De la manière qu’a Stephen King de créer des personnages tellement "vrais" qu’il semble si simple de les illustrer ? L’adaptation est toujours excellente, les dessins aussi beaux qu’effrayants, Randall Flagg en tête. A priori, sans être experte, la traduction tient bien la route, et la qualité du papier fait de cette bande-dessinée un très bel objet de collection. J’aime !

Comments are closed.