Archive for mai, 2010

2ème Festival du Livre du CdH – Les Résultats

lundi, mai 17th, 2010

Voici donc les résultats de ce 2ème Festival du Livre du Cercle des Huit ! Huit personnes ont participé, c’est peu, c’est moins que lors de la première édition, mais le choix d’imposer les livres à lire pour nous les faire découvrir y a peut-être été pour quelque chose.

1 – Autre-Monde : L’Alliance des Trois de Maxime Chattam (Fantastique)
2 – Duma Key de Stephen King (Fantastique)
3 – Kushiel : La Marque de Jacqueline Carey (Fantasy)
4 – Le Cas Jack Spark : Eté Mutant de Victor Dixen (Fantastique)
5 – La Guerre de la Couronne : Forteresse Draconis de Michael A. Stackpole (Fantasy)
6 – Chroniques des Stryges : Lemashtu de Li-Cam (Horreur)
7 – Infection de Scott Sigler (Horreur)
8 – Les Derniers Jours de Paris de Nicolas Estienne d’Orves (Thriller)
9 – Feux Croisés de Nancy Kress (Science-Fiction)
10 – Avaleur de Mondes de Walter Jon Williams (Science Fiction)

Le cadeau gagné par la personne ayant réussi à découvrir le tiercé gagnant, dans l’ordre, est le second tome du Cas Jack Spark, de Victor Dixen, intitulé Automne traqué, à paraître le 25 Mai prochain. Rendez-vous à l’automne pour la 3ème édition.

The Fall of Gilead, de Stephen King

lundi, mai 17th, 2010

Présentation de l’éditeur

A horrified Steven Deschain learns that the deadly seeing sphere called Maerlyn’s Grapefruit has been stolen from his chambers! Far worse, when he enters his wife’s room to arrest her for the theft, his son Roland is standing over her body with a gun in his hand. The youngest gunslinger has perhaps committed the most hideous crime of all! Continuing the epic saga based on the best-selling Dark Tower novels by the master Stephen King. Collects Dark Tower: The Fall of Gilead #1-6, and Sorcerer.

Mon avis à moi que j’ai

Contrairement à pas mal de gens, c’est mon tome préféré ! Pourquoi ? Je ne sais pas trop, les dessins m’ont semblé plus aboutis, d’une part, mais je pense que c’est surtout parce que Fall of Gilead raconte une partie de l’histoire qu’on ne connaît pas encore. En effet, cette manie de faire une BD pour faire une BD, alors que le roman d’origine se satisfait largement à lui même, a tendance à m’horripiler. Pourtant, en digne fan de King, j’ai acheté, forcément ! Et là, belle surprise, j’ai adoré !

Le Fléau : L’Homme sans visage, de Roberto Aguirre-Sacasa & Mike Perkins

jeudi, mai 13th, 2010

 

Présentation de l’éditeur

Le virus baptisé "Captain Trips" continue de se propager à travers le continent américain. Ses symptômes, bénins à première vue, dégénèrent rapidement pour devenir une infection généralisée, provoquant la mort du porteur par suffocation. Spectateurs de ce fléau, seuls quelques individus semblent pour l’instant immunisés contre le mal. Parmi eux, l’inquiétant Randall Flagg, l’Homme qui marche…

Mon avis à moi que j’ai

Est-ce que cela vient du formidable roman dont cette bande-dessinée s’inspire ? De la manière qu’a Stephen King de créer des personnages tellement "vrais" qu’il semble si simple de les illustrer ? L’adaptation est toujours excellente, les dessins aussi beaux qu’effrayants, Randall Flagg en tête. A priori, sans être experte, la traduction tient bien la route, et la qualité du papier fait de cette bande-dessinée un très bel objet de collection. J’aime !

Le Fléau : Captain Trips, de Roberto Aguirre-Sacasa & Mike Perkins

jeudi, mai 13th, 2010

 

Présentation de l’éditeur

Une base militaire secrète, en plein désert californien. L’impensable survient ; un événement catastrophique qui contraint Charlie Campion, sa femme et sa fille, à prendre la route précipitamment. Malheureusement pour eux – et pour le reste de l’Amérique –, ils ignorent qu’ils ont embarqué dans leur fuite un hôte mortel : un virus hyper-contagieux qui signera la fin de l’espèce humaine.

Mon avis à moi que j’ai

Bon, au départ, je suis contre les adaptations de livres en bande-dessinée, qu’on se le dise. Sauf que là, c’est du Stephen King, un auteur que j’adore, et dont je collectionne plus ou moins les oeuvres. Alors voilà, je l’ai achetée, cette BD ! Finalement, il s’avère que c’est une plutôt bonne surprise, d’une part parce que c’est un plaisir de retrouver cette histoire et ces héros (ou anti-héros) que j’adore, mais aussi parce que les dessins sont soignées, plutôt sympas, les textes fidèles au livre… Un agréable petit moment à passer.

Avaleur de mondes, de Walter Jon Williams

mardi, mai 11th, 2010

Présentation de l’éditeur

"Quinze cents ans, murmure Aristide. Quinze siècles riches d’étonnants progrès… L’immortalité, le voyage interstellaire, la création de douzaines d’univers de poche taillés sur mesure pour le genre humain. Mais aussi quinze cents ans de délires, de gaspillages, d’occasions manquées et de stupidités. Quel est le bilan ? L’univers abrite plus de milliards d’êtres humains indignes et inutiles que jamais, et tout ce que je trouve à dire pour le justifier, c’est qu’au moins nous n’avons plus connu de guerre…" Soupir. "Et voici qu’il nous en arrive une sur le coin de la figure."

Mon avis à moi que j’ai

Une histoire a priori alléchante : des humains qui peuvent se réincarner à volonté sous n’importe quelle forme, des intelligences artificielles qui gèrent une multitude d’univers spécialement créés par des rôlistes pour le divertissement des hommes, un affreux qui vient perturber ce bel équilibre… Super ! Sauf que j’ai trouvé ce livre d’un ennui phénoménal. Un mélange de mauvaise fantasy et de science-fiction pas si "fiction" que ça. Aristide lui-même n’a guère de charisme, et ses aventures m’ont tout bonnement laissée de marbre. Ma dernière impression : ouf, enfin terminé, on passe à autre chose !

Achetez mon produit sur PriceMinister
Walter-Jon Williams : Avaleur De Mondes (Livre) - Livres et BD d'occasion - Achat et vente

8,90 €

Avaleur De Mondes
Très Bon Etat
Walter-Jon Williams
RAS, il est en excellent état. Envoi rapide et soigné.
Voir ma boutique

 

Egalement sur PriceMinister  : Livres Science-fiction , Croisieres