Infection, de Scott Sigler

Présentation de l’éditeur

Seul mot d’ordre : éviter la panique. D’étranges organismes se développent sur des hôtes humains, les poussant à la folie et au meurtre. CIA et scientifiques enquêtent dans le plus grand secret. Mais l’infection se répand. Et un matin, Perry Dawsey, un ancien joueur de foot américain, se réveille avec des marques bizarres sur tout le corps… qui se mettent à pousser. Son comportement devient instable et il entend des voix : il est infecté. Pire, la maladie exige des choses de lui. Mais Perry va se battre. Il est prêt à toutes les extrémités pour se débarrasser des parasites. Ce sera "eux" ou lui !

Mon avis à moi que j’ai

Une bouffée de fraîcheur… Ca peut paraître paradoxal étant donné le thème abordé, c’est sûr, mais après toutes mes dernières lectures, relativement catastrophiques il faut bien le dire, j’ai dévoré Infection en quelques jours à peine. Certes, le thème sent un peu le réchauffé, du lu et relu sans doute, voire même du vu et revu au cinéma. Mais Sigler m’a embarquée dans son histoire avec une facilité déconcertante. Des personnages attachants, y compris Dawsey, une intrigue parfaitement bien ficellée et pleine de suspens, du fantastique un peu gore mais ça j’ai l’habitude… Bah, pas un chef d’oeuvre, sans doute, mais un véritable petit plaisir. A recommander !

Comments are closed.