Archive for janvier, 2010

Les derniers jours de Paris, de Nicolas d’Estienne d’Orves

vendredi, janvier 29th, 2010

Présentation de l’éditeur

Un spectaculaire thriller fantastique sur l’histoire de Paris et de ses rivières perdues. En ce soir de printemps, dans la célèbre ménagerie du Jardin des Plantes, les animaux sont nerveux. Ils crient, heurtent les barreaux de leur cage. Ils pressentent quelque chose. À deux heures du matin, la police reçoit un appel affolé. Un bébé vient d’être enlevé. Puis le téléphone sonne encore, et encore. Cette nuit-là, à Paris, ce sont 5 bébés qui disparaissent. Au lever du jour, la ville est en état d’alerte. Tandis que les forces de l’ordre cherchent les nourrissons, la Seine déborde subitement, une crue géante et inexplicable. En quelques heures, le centre de la ville a les pieds dans l’eau. Paris se noie.

Un seul homme a une piste pour comprendre ce chaos : Sylvain Masson, jeune professeur à la Sorbonne, sait que sa mère, la très renommée conservatrice du Jardin des Plantes, lui cache quelque chose. Est-elle liée au fléau qui s’abat sur la ville ? Avec Trinité, une petite surdouée de 14 ans témoin d un des kidnappings, Sylvain va se lancer sur les traces des enfants. Plongeant au coeur des mystères de Paris, dans ses carrières, dans ses catacombes, et plus loin encore, les deux jeunes gens découvrent LE secret. Devant cette vérité si incroyable, si inimaginable, si… irréelle, il leur reste moins de vingt-quatre heures pour sauver la ville.

Mon avis à moi que j’ai

Un roman que j’ai eu bien du mal à lâcher. Il ne paie a priori pas de mine, mais ça se lit très très bien, et surtout, suspens garanti ! On découvre un Paris totalement inconnu du grand public, empreint d’histoire et de mystère. Etre passionné, c’est aussi faire partager sa passion, savoir la rendre accessible à tous, et Sylvain, le héros, nous embarque sans aucun problème sur les traces du passé parisien. Une fin empreinte de poésie, mais un petit peu décevante pourtant, par son coté vaguement grand-guignolesque qui laisse un rien perplexe. A découvrir cependant !

Achetez mon produit sur PriceMinister
Estienne D'orves, Nicolas D' : Les Derniers Jours De Paris (Livre) - Livres et BD d'occasion - Achat et vente

7,50 €

Les Derniers Jours De Paris
Très Bon Etat
Estienne D’orves, Nicolas…
RAS, livre en excellent état, envoi rapide et soigné.
Voir ma boutique

 

Retrouvez aussi sur le groupe PriceMinister  : Littérature, Billet D’avion

Infection, de Scott Sigler

vendredi, janvier 1st, 2010

Présentation de l’éditeur

Seul mot d’ordre : éviter la panique. D’étranges organismes se développent sur des hôtes humains, les poussant à la folie et au meurtre. CIA et scientifiques enquêtent dans le plus grand secret. Mais l’infection se répand. Et un matin, Perry Dawsey, un ancien joueur de foot américain, se réveille avec des marques bizarres sur tout le corps… qui se mettent à pousser. Son comportement devient instable et il entend des voix : il est infecté. Pire, la maladie exige des choses de lui. Mais Perry va se battre. Il est prêt à toutes les extrémités pour se débarrasser des parasites. Ce sera "eux" ou lui !

Mon avis à moi que j’ai

Une bouffée de fraîcheur… Ca peut paraître paradoxal étant donné le thème abordé, c’est sûr, mais après toutes mes dernières lectures, relativement catastrophiques il faut bien le dire, j’ai dévoré Infection en quelques jours à peine. Certes, le thème sent un peu le réchauffé, du lu et relu sans doute, voire même du vu et revu au cinéma. Mais Sigler m’a embarquée dans son histoire avec une facilité déconcertante. Des personnages attachants, y compris Dawsey, une intrigue parfaitement bien ficellée et pleine de suspens, du fantastique un peu gore mais ça j’ai l’habitude… Bah, pas un chef d’oeuvre, sans doute, mais un véritable petit plaisir. A recommander !