La Mort dans la Peau, de Robert Ludlum

Présentation de l’éditeur

Un massacre a eu lieu près de Hong Kong. Un même nom revient sur toutes les lèvres : Jason Bourne est de retour ! Mais pour qui travaille-t-il ? Aux États-Unis, des hommes s’interrogent. Ils savent que la tuerie ne peut avoir été perpétrée par Bourne, car celui-ci n’a jamais existé ; c’est eux qui ont inventé ce personnage afin de piéger le tueur international Carlos… Le nom de Bourne a simplement été "endossé" par David Webb, un Américain devenu non opérationnel depuis qu’il a perdu la mémoire lors d’un terrible accident. Une décision, au plus haut niveau gouvernemental américain, est prise. David Webb doit retourner en Asie et se couler dans l’identité du dangereux meurtrier. Non plus, cette fois, jouer ce rôle, mais devenir Jason Boume… La Mort dans la peau est la suite du célèbre thriller La Mémoire dans la peau.

Mon avis à moi que j’ai

Une suite à la hauteur du premier volume, je dirai. Ludlum, fidèle à sa manière d’écrire apparemment, nous donne une foule de détails et décrit toutes les angoisses et les peurs de son anti-héros. Un petit reproche cependant, c’est la difficulté qu’on a parfois à suivre l’histoire et les méandres tortueux de tous ces politiciens sans scrupule, car les nombreux personnages et évènements prêtent souvent à confusion.

Comments are closed.