Archive for août, 2009

2ème Festival du Livre du Cercle des Huit

mercredi, août 26th, 2009

Bonjour à tous,

Je me fais aujourd’hui le relais du Cercle des Huit, pour évoquer une initiative qui ravira tous les lecteurs assidus.
Suite au succès de la première édition, le Conseil des Huit a décidé de renouveler l’expérience du Festival du Livre du CdH. Cette fois, pas question de ressortir nos vieux bouquins préférés des cartons, on ne parlera que de neuf, et de livres parus en 2008 ou 2009 ! Pour ceux qui n’étaient pas encore parmi nous la dernière fois, rappelons le principe :

Pourquoi un festival du livre ?
Le monde de l’édition est vaste. Il y a bien sûr les incontournables, les classiques lectures scolaires imposées qui ont bien souvent du mal à passer. Mais il y a aussi énormément d’oeuvres de qualité moins médiatiques que le Cercle des Huit a décidé de vous faire découvrir. D’où l’organisation de ce festival CdH du livre.

D’accord, mais comment ça marche ?
Au rendez-vous de ce festival, de l’humour, de l’action, de l’émotion, de la peur, du fantastique, des écrits conventionnels et d’autres plus originaux… il en faut pour tous les goûts ! Alors cette fois, le Conseil des Huit a décidé de constituer lui-même la liste des 10 livres participants, sélectionnés parmi les parutions de ces deux dernières années, dans des genres aussi différents que le policier, la fantasy ou la science-fiction. L’un d’entre eux n’est même pas encore sorti !
Chacun d’entre vous (ou de ceux qui souhaitent participer, plutôt !) a six mois pour lire cette petite compilation de romans. Fin Février 2010, vous serez appelés à voter, en classant ces dix livres par ordre de préférence. Le livre préféré de la communauté du Cercle des Huit s’imposera de lui-même !

Y’a même un p’tit cadeau à gagner !
Cette année, nous avons également décidé de vous récompenser de votre participation aux animations du Cercle des Huit. C’est pourquoi la première personne à nous envoyer le tiercé finalement gagnant (dans l’ordre évidemment) reçevra en cadeau un ouvrage (encore à déterminer, mais ce sera sûrement une parution de fin d’année 2009).

En espérant que vous serez aussi nombreux que la première fois à participer…

Les ouvrages proposés
Autre-Monde : L’Alliance des Trois de Maxime Chattam (Fantastique)
Avaleur de Mondes de Walter Jon Williams (Science Fiction)
Chroniques des Stryges : Lemashtu de Li-Cam (Horreur)
Duma Key de Stephen King (Fantastique)
Feux Croisés de Nancy Kress (Science-Fiction)
Infection de Scott Sigler (Horreur)
Kushiel : La Marque de Jacqueline Carey (Fantasy)
La Guerre de la Couronne : Forteresse Draconis de Michael A. Stackpole (Fantasy)
Le Cas Jack Spark : Eté Mutant de Victor Dixen (Fantastique)
Les Derniers Jours de Paris de Nicolas Estienne d’Orves (Thriller)

P.S. : N’hésitez pas à diffuser cette annonce où bon vous semble, tous les participants seront les bienvenus. Merci à tous !

La Mort dans la Peau, de Robert Ludlum

vendredi, août 14th, 2009

Présentation de l’éditeur

Un massacre a eu lieu près de Hong Kong. Un même nom revient sur toutes les lèvres : Jason Bourne est de retour ! Mais pour qui travaille-t-il ? Aux États-Unis, des hommes s’interrogent. Ils savent que la tuerie ne peut avoir été perpétrée par Bourne, car celui-ci n’a jamais existé ; c’est eux qui ont inventé ce personnage afin de piéger le tueur international Carlos… Le nom de Bourne a simplement été "endossé" par David Webb, un Américain devenu non opérationnel depuis qu’il a perdu la mémoire lors d’un terrible accident. Une décision, au plus haut niveau gouvernemental américain, est prise. David Webb doit retourner en Asie et se couler dans l’identité du dangereux meurtrier. Non plus, cette fois, jouer ce rôle, mais devenir Jason Boume… La Mort dans la peau est la suite du célèbre thriller La Mémoire dans la peau.

Mon avis à moi que j’ai

Une suite à la hauteur du premier volume, je dirai. Ludlum, fidèle à sa manière d’écrire apparemment, nous donne une foule de détails et décrit toutes les angoisses et les peurs de son anti-héros. Un petit reproche cependant, c’est la difficulté qu’on a parfois à suivre l’histoire et les méandres tortueux de tous ces politiciens sans scrupule, car les nombreux personnages et évènements prêtent souvent à confusion.