La Mémoire dans la Peau, de Robert Ludlum

Présentation de l’éditeur

Non loin de Marseille, un bateau de pêche recueille un homme grièvement blessé et inconscient. On le sauve mais il a perdu la mémoire ; il ne se rappelle rien de son passé. Toutefois, il a sous la peau de la jambe un morceau de film avec le numéro d’un compte dans une banque suisse. II part donc pour Zurich et apprend que le titulaire du compte est un certain Jason Bourne et aussi que Jason Bourne est traqué par plusieurs tueurs. Qu’y a-t-il dans le passé de Bourne qui explique cet acharnement à le faire disparaître ? Tel est le début de l’extraordinaire enquête que mène un homme sans mémoire pour retrouver son passé, pour découvrir qui il est. Cet étonnant roman de suspense et d’action a obtenu le prix Mystère du meilleur roman étranger 1982. 

Mon avis à moi que j’ai

Bon, ce genre ne fait pas vraiment partie de mes lectures habituelles, mais on me l’avait prêté pour les vacances, donc autant essayer, d’autant plus que j’avais bien aimé le film, et qu’en général les livres dont ils sont issus sont toujours bien mieux que les films ! Tout du long, j’ai été partagée entre le sentiment que tout allait trop vite, et celui que tout allait trop lentement au contraire. Vraiment déstabilisant comme sensation… En fait, les évènements s’enchaînent à un rythme effréné, et en même temps, il y en a tellement qu’on finit par perdre un peu le fil et qu’au final, on se dit que ça traîne en longueur. Vraiment bizarre. Cela étant, c’était pas mal du tout, une excellente lecture estivale, mais pas mon genre préféré, disons !

Comments are closed.