Archive for juillet, 2009

La Mémoire dans la Peau, de Robert Ludlum

mercredi, juillet 29th, 2009

Présentation de l’éditeur

Non loin de Marseille, un bateau de pêche recueille un homme grièvement blessé et inconscient. On le sauve mais il a perdu la mémoire ; il ne se rappelle rien de son passé. Toutefois, il a sous la peau de la jambe un morceau de film avec le numéro d’un compte dans une banque suisse. II part donc pour Zurich et apprend que le titulaire du compte est un certain Jason Bourne et aussi que Jason Bourne est traqué par plusieurs tueurs. Qu’y a-t-il dans le passé de Bourne qui explique cet acharnement à le faire disparaître ? Tel est le début de l’extraordinaire enquête que mène un homme sans mémoire pour retrouver son passé, pour découvrir qui il est. Cet étonnant roman de suspense et d’action a obtenu le prix Mystère du meilleur roman étranger 1982. 

Mon avis à moi que j’ai

Bon, ce genre ne fait pas vraiment partie de mes lectures habituelles, mais on me l’avait prêté pour les vacances, donc autant essayer, d’autant plus que j’avais bien aimé le film, et qu’en général les livres dont ils sont issus sont toujours bien mieux que les films ! Tout du long, j’ai été partagée entre le sentiment que tout allait trop vite, et celui que tout allait trop lentement au contraire. Vraiment déstabilisant comme sensation… En fait, les évènements s’enchaînent à un rythme effréné, et en même temps, il y en a tellement qu’on finit par perdre un peu le fil et qu’au final, on se dit que ça traîne en longueur. Vraiment bizarre. Cela étant, c’était pas mal du tout, une excellente lecture estivale, mais pas mon genre préféré, disons !

La Promesse des Ténèbres, de Maxime Chattam

mercredi, juillet 29th, 2009

Présentation de l’éditeur

New York Mégapole de tous les possibles. De tous les excès. Où la verticalité des buildings s’oppose à celle des souterrains, toujours plus profonds, peuplés de SDF. Où des hommes se déguisent en vampires pour se repaître de la vie de leur partenaire. Où l’industrie pornographique underground se développe à une inquiétante vitesse. Où l’on vend la mort filmée en direct. Au cœur de ce maelström, le journaliste Brady O’Donnel, dans le sillage de Rubis, femme envoûtante, plonge dans l’enfer. Celui de la Promesse des Ténèbres. 

Mon avis à moi que j’ai

Hum… J’ai lu tous les Chattam, et même si celui-ci se lit aussi facilement que les autres, je dois dire que ce n’est pas mon préféré. Cela ne tient pas spécialement au sujet, pourtant des plus délicat s’il en est, c’est plutôt cette impression persistante que l’action se traîne. Que l’auteur ne sait pas très bien quel chemin prendre pour nous amener à destination, et qu’il fait des tentatives au goût un peu désespéré. Vous me direz, c’est aussi le cas du héros, donc le pari devrait être réussi. Mais la mayonnaise n’a pas pris aussi bien que d’habitude, et tout en ayant aimé quand même, je reste un peu déçue.

Révélation, de Stephenie Meyer

mardi, juillet 7th, 2009

Présentation de l’éditeur

Bella a fait son choix : elle s’apprête à épouser Edward. Mais le jeune homme honorera-t-il sa part du marché ? Acceptera-t-il de la transformer en vampire et d’accepter de la voir renoncer à sa vie humaine ? 

Mon avis à moi que j’ai

Je viens de tourner la dernière page, à regret. Malgré tous les défauts trouvés dans ce dernier tome, je n’ai pu m’empêcher d’être à nouveau charmée par cette lecture. Quelques regrets cependant en ce qui concerne la personnalité trop lisse et affligée d’Edward, la lenteur dans l’action et la fin trop précipitée, après de longs chapitres sous tension, et surtout le bonheur final par trop égoïste des Cullen. Cependant, ça ne m’a pas empêchée de lire ce livre avec autant d’entrain que les trois premiers ! Une bonne saga quand même, pour moi…

Treachery, de Stephen King

jeudi, juillet 2nd, 2009

Présentation de l’éditeur

En Anglais, puisque la version française n’est pas encore parue…

Treachery is the third arc in Marvel’s Dark Tower series. Roland and his Ka-tet have returned to Gilead. Unfortunately, Roland has held onto the evil Maerlyn’s Grapefruit and grown obsessed with gazing into its pinkish depths regardless of the negative effects it has taken on his body. 

Mon avis à moi que j’ai

Où l’on découvre un nouveau personnage, Aileen, la nièce de Cort… Roland, aux prises avec le Cristal de Maerlyn, sa haine pour sa mère, Gabrielle, ses conflits avec ses deux amis, les membres de son ka-tet, Cuthbert et Alain… C’est comme si l’on y était ! La saga de La Tour Sombre, de Stephen King, continue en bande dessinée. Pour les fans de l’écrivain, je conseille vivement de ne surtout pas la manquer, elle est tout bonnement sublime.