Le Trône de Fer, de George R.R. Martin

Présentation de l’éditeur

Comme la plupart des récits de fantasy, Le Trône de fer est une histoire pleine de bruit et de fureur, où s’expriment la passion absolue du pouvoir et ses corollaires : le mensonge, la trahison et, au final, la violence et le meurtre. Dans ce monde médiéval, un mur gigantesque sépare le nord du royaume des terres aux forêts anormalement glaciales, hantées, selon les vieilles légendes, de loups-garous et de créatures fantomatiques. Mais le roi Robert a d’autres motifs d’inquiétude : des désertions minent sa légendaire Garde de nuit, victime d’embuscades, et on conspire contre lui. Le duc Stark, son fidèle allié, va donc devoir quitter ses terres pour rejoindre la Cour. Car derrière les grands mots d’honneur et de loyauté, des complots se nouent… 

Mon avis à moi que j’ai

Contrairement à de nombreux autres auteurs, George R.R. Martin a su me captiver dès les premières pages ! Une intrigue palpitante dans un univers d’une grande richesse, des personnages tous plus attachants les uns que les autres, même s’ils sont un peu nombreux et qu’on a du mal à s’y retrouver au début, et un parti pris de narration très intéressant puisqu’il prend le point de vue d’un personnage différent à chaque chapitre. Un auteur qui sait surprendre. Bref, j’ai bien vite succombé à la dépendance de cette série du Trône de Fer !

Comments are closed.