Ombres et Flammes, de Robin Hobb

Présentation de l’éditeur

Les choses sont allées trop loin, bien trop loin, pour espérer éviter une bataille ouverte entre la Vivacia, sur laquelle le capitaine Kennit règne sans partage, et le Parangon, le navire fou appareillé par Althéa et les siens. Et tandis que le dragon tient à distance de Terrilville les envahisseurs chalcédiens, des alliances politiques se trament dans l’ombre. Mais impliquer Tintaglia dans la sauvegarde de la ville et dans la recherche de Malta n’est pas sans conséquences, d’autant que cette dernière est maintenant l’otage de pirates pour le moins cupides… 

Mon avis à moi que j’ai

Dans la juste lignée du reste de la série. Tout est mis en oeuvre pour entretenir le suspens et l’intérêt du lecteur, rythme soutenu, retournements de situation, et ces héros qu’on a toujours autant de plaisir à retrouver. C’est de plus le volume où l’on apprend enfin qui est Kennit, et quel est son lien avec le Parangon ! A lire, absolument.

Comments are closed.