Blaze, de Stephen King

 

Présentation de l’éditeur

Colosse au cerveau ramolli par les raclées paternelles, Clay Blaisdell, dit Blaze, enchaîne les casses miteux. Son meilleur pote, George, lui, est un vrai pro, avec un plan d’enfer pour gagner des millions de dollars : kidnapper le dernier né des Gerard, riches à crever. Le seul problème, c’est qu’avant de commettre " le crime du siècle ", George s’est fait descendre. Mort. Enfin, peut-être…

Mon avis à moi que j’ai

J’ai terminé Blaze hier soir… Comme d’habitude, ça se lit très facilement et King a su nous créer là un nouveau personnage très attachant, c’est son grand talent, il faut bien le dire. Mais du point de vue de l’histoire, j’avoue avoir été un peu déçue. Comme dirait mon Jules en parlant des petits pois, ça sert à rien ! On est très très loin de ses premières oeuvres, et à chaque nouveau bouquin qu’il sort je me fais la même réflexion.

Pourtant, Blaze a été écrit il y a des années, mais à l’époque, il n’était pas sorti parce qu’il n’avait pas trouvé l’histoire assez bonne. Maintenant, ce n’est plus le cas, il l’a trouvée suffisamment intéressante pour nous la proposer. Notre auteur préféré aurait-il revu ses exigences à la baisse ? Toujours est-il que personnellement, je suis déçue…

Comments are closed.