Histoire de Nerilka, de Anne McCaffrey

Présentation de l’éditeur

L’épidémie ravage la planète Pern. Tous les habitants se mobilisent pour affronter la catastrophe. Seul Tolocamp, seigneur régnant du Fort de Fort, refuse de porter secours à ses voisins. Nerilka, sa fille, a honte de cette attitude. Un jour elle se décide : elle emballe quelques médicaments et se glisse hors du Fort. Elle n’a plus rien à faire avec sa famille et elle veut aider son peuple. Où pourra-t-elle se rendre utile ? Sa quête l’entraîne jusqu’au Fort de Ruatha, où le seigneur Alessan prépare à la hâte le précieux sérum qui sauvera les gens. Une femme s’est déjà sacrifiée pour lutter contre le mal. Et maintenant Nerilka est prête. Il y a longtemps qu’elle a abandonné l’espoir de se marier et de fonder un foyer. Elle ne sait pas encore que son choix va changer le cours de sa vie !

Mon avis à moi que j’ai

Là par contre, j’avoue que je n’ai pas bien vu l’intérêt ! On nous ressort l’histoire de l’épidémie agrémentée d’une nouvelle sauce, c’est-à-dire vue par un personnage différent ! C’eut été intéressant si au moins ce volume avait davantage poussé l’histoire dans le temps, nous présentant plus en détails la vie future de Nerilka, mais ce livre et le précédent s’arrêtent quasiment au même moment ! Et l’histoire de Moreta est pour moi nettement plus intéressante que celle de Nerilka, y’a pas photo. Franchement, va falloir qu’on m’explique, là ! Heureusement, c’est court, ça se lit vite et bien, mais bon…

Comments are closed.